Soin du visage : la peau sensible

« La beauté est une énigme »

– Dostoïevski

Bonjour à toi, aujourd’hui on continue notre tour des types de peau et des routines naturelles pour en prendre soin.

Si tu te rappelles bien, on a déjà vu la peau grasse, la peau déshydratée et la peau sèche. Aujourd’hui, on se penche sur la peau sensible !

C’est parti !

La peau sensible

Qu’est-ce que c’est et comment la reconnaître ?

La peau sensible est irritable, avec des rougeurs et des démangeaisons. La peau est très fine, peu élastique et réagit excessivement à tous types de stimuli. Elle peut même présenter une érythrose, c’est à dire que les rougeurs ne sont plus passagères, mais permanentes, principalement sur les joues. Lorsque l’érythrose s’aggrave, les petits vaisseaux à la surface de la peau deviennent apparent, on appelle ça la couperose. Ce n’est ni agréable, ni esthétique, mais il y a des solutions !

Attention, point sympa : le caractère sensible peut se superposer avec n’importe quel autre type de peau ! Comme la peau déshydratée d’ailleurs. Donc si t’as vraiment pas de bol, tu peux avoir la peau grasse et sensible à tendance déshydratée ! Nice !

Pourquoi j’ai la peau sensible ?

La sensibilité de la peau est due à une circulation sanguine défaillante. C’est à dire que les vaisseaux sanguins à la surface de la peau se dilatent trop et trop rapidement, d’où l’apparition de rougeurs. Mais, à la longue, les rougeurs ne disparaissent plus (c’est l’érythrose), les vaisseaux se dilatent de plus en plus et ne reprennent plus leur dimension initiale, la rougeur est permanente.

Différents facteurs vont venir jouer sur l’apparition de ces rougeurs :

  • le climat : la peau sensible va être très réactive au soleil, à la chaleur, mais aussi au froid, au vent,…
  • les émotions fortes
  • l’alimentation : les épices ou le café vont favoriser la dilatation des vaisseaux.
  • le vieillissement : on parle de vieillissement cutané à partir de 25 ans, hein !
  • l’utilisation de certains produits cosmétiques comme les parfums, les AHA,…

Quels produits sont adaptés ?

On va chercher à apporter un maximum de confort et de protection, tout en restant très doux. Le but est de ne pas agresser la peau, donc on évite les gommages fréquents au gros sel !

L’huile d’avoine

Très riche en céramides et en stérols (des lipides naturellement présents dans l’organisme), elle va être très bien tolérée par la peau et va participer à son hydratation et au maintien de son élasticité. Elle va avoir d’étonnantes propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires et va calmer les démangeaisons. Sa forte teneur en oméga-6, la rend aussi nourrissante et réparatrice. Idéale donc si tu as aussi la peau sèche. Si tu te rappelle, on en avait déjà parlé dans l’article sur les peaux déshydratées, car elle va maintenir la qualité hydrique de la peau. C’est donc vraiment une huile adaptée à plein de situation. Mais, elle est à éviter si tu as la peau grasse !

L’huile de caméline

C’est vraiment l’huile idéale pour les peaux sensibles. Elle est très riche en oméga 3 et 6, qui sont des acides gras essentiels. Les omégas 3 ont la particularité d’apporter de l’élasticité à la peau, mais ils ont aussi un fort potentiel anti-inflammatoire, donc idéal pour les peaux réactives et traiter les rougeurs ! Elle contient aussi de la vitamine E, qui est un antioxydant naturel et des stérols qui vont avoir une action réparatrice. A noter qu’elle a un toucher sec, c’est à dire qu’elle pénètre immédiatement, sans regraisser, donc idéale pour les peaux grasses !

Attention, elle est très sensible à l’oxydation, donc à ne pas garder plus de 3 mois et conserver au réfrigérateur.

L’huile de framboise

Tout comme sa copine l’huile de caméline, elle a une forte teneur en oméga 3 et 6, en vitamine E et phytostérols. Mais elle est aussi riche en caroténoïdes (ce qui lui donne sa jolie couleur), un puissant anti-radicalaire (le radicaux libres, c’est le truc qui fait vieillir tes cellules plus vite) ce qui en fait l’alliée des peaux vieillissante !

Quels soins pour ma peau sensible ?

Pour nettoyer

La peau sensible va avoir besoin de soins quotidiens, mais tout en douceur ! On peut la nettoyer un soir sur deux avec un savon saponifié à froid surgras. Le reste du temps et le matin, on va plutôt favoriser une lotion ou un hydrolat spécifique, comme l’hydrolat de camomille romaine ou de fleur d’oranger. On peut aussi utiliser un liniment oléo-calcaire (le même que celui pour les fesses de bébé) pour un démaquillage et nettoyage en douceur !

En soin hebdomadaire

On va éviter le gommage régulier pour ne pas sensibiliser encore plus la peau. Donc on opter pour la formule mensuelle, avec des grains très doux, comme la poudre d’amande, mélangée à un peu d’huile végétale ou encore à du gel d’aloé véra.

Pour le masque, on peut partir sur un masque par semaine, avec des actifs apaisants, tels que le miel. Donc tu peux te faire une petite tartine de miel et en profiter pour t’en appliquer sur le visage avec une touche d’huile et tu laisses poser pendant 10 minutes !

Et voilà pour les soins des peaux sensibles ! Et toi, t’as des astuces ?

Une réflexion au sujet de « Soin du visage : la peau sensible »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s